Voyage dans le Temps

  • Photographie aérienne de Herten (1940)
    Photographie aérienne de Herten (1940)

    Eglise Saint Josef à Herten (1950)
    Eglise Saint Josef à Herten (1950)

Histoire de Herten

Blason de Herten En 807 intervient la première mention écrite sous les formes de Harta et Hertum; bien avant cependant les Romains avaient déjà colonisé ce  territoire, ce qui est attesté par de nombreuses découvertes.

Près des bornes marquant les limites de Wyhlen, un cimetière alémanique a été découvert, et  compte parmi les découvertes les plus importantes en Pays de Bade. Au 11. siècle Herten appartenait probablement au Comté de Rheinfelden et avec lequel il passa en 1494 sous la domination autrichienne.

En 1261, le château fort de Hertin près de Bâle est mentionné. Sous le nom de Herten, les lignages ministériels de Kiburg, Thurgau et Reichenau apparaissent. La ruine de château fort de Hertenberg est située sur le territoire de Herten.

Carte Postale Peinte de Saint Josefshaus (1900)
Carte Postale Peinte de Saint Josefshaus (1900)

Situé sur une terrasse basse du Rhin supérieur, au pied du Dinkelberg, Herten se transforma peu à peu d’un village rural vers un habitat résidentiel au XXe siècle.

Position: 281 m au-dessus du niveau de la mer
Territoire:  823 ha
Nombre d’habitants: 4.663
Date d’incorporation: 1973
Armoiries:
 
Sur fond bleu une étoile hexagonale dorée avec le blason de barre autrichien.
   
Attractions touristiques:


 
Maison d’étang,
Maisons ornées de pignons à gradins,
Paroisse catholique de Saint Urban,
Chapelle Maria-Schnee,
Lindenbrunnen (fontaine des tilleuls)

Durch die Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass unsere Dienste Cookies verwenden. Mehr erfahren OK